Site destiné aux résidents de France logo Sanofi

La gamme Synvisc®

SYNVISC® et SYNVISC-ONE® sont des viscosuppléments pour injection intra-articulaire, indiqués dans le traitement symptomatique de la gonarthrose.

20 ans

 

Qu’est-ce que Synvisc® ?

Synvisc® et Synvisc-One® sont des dérivés de l’acide hyalorunique, un produit d’origine naturelle. Ils sont destinés à être injectés dans l’articulation afin de remplacer le liquide synovial (liquide dans lequel baigne l’articulation, qui est défaillant en cas d’arthrose). Leur rôle est de faciliter le fonctionnement de l’articulation du genou et d’amortir les chocs auxquels elle est soumise.
Synvisc® et Synvisc-One® se présentent sous la forme d’un gel, ayant une élasticité et une viscosité proches de celles du liquide synovial d’une articulation d’un sujet jeune2, ce qui leur permet de rester plus longtemps dans l’articulation.3

Synvisc gel Synvisc® et Synvisc-One® se présentent sous la forme d’un gel visqueux et élastique.

Quels bénéfices attendre d’un traitement par Synvisc® ou Synvisc One® ?

L’injection intra-articulaire de Synvisc® ou Synvisc-One® permet de soulager la douleur du genou et d’améliorer sa mobilité2. Elle favorise ainsi la reprise progressive d’une activité physique et sportive, essentielle pour protéger votre articulation contre l’évolution de l’arthrose.
Pour vous accompagner dans la reprise d’une activité, consultez notre page Retrouver le mouvement

Comment Synvisc® et Synvisc-One® sont-ils tolérés ?

Dans la très grande majorité des cas, la viscosupplémentation est bien supportée.
Les réactions qui peuvent éventuellement survenir sont le plus fréquemment transitoires et locales. Si vous ressentez une douleur au point d’injection, l’application de glace durant
10 à 15 minutes devrait vous soulager, en réduisant l’inflammation et le gonflement.
À renouveler plusieurs fois par jour en cas de persistance de la douleur.
Vous pouvez aussi prendre également un médicament pour vous soulager selon les conseils de votre médecin.
Dans de rares cas, vous pouvez présenter une réaction inflammatoire dans les heures suivant l’injection, qui se manifeste par une douleur articulaire, un œdème, un épanchement,
et parfois une sensation de chaleur et/ou une rigidité au niveau de l’articulation.
Là aussi, un glaçage plusieurs fois par jour est recommandé associé à la prise d’antalgiques et/ou d’anti-inflammatoires et/ou une ponction de l’articulation en suivant les prescriptions
de votre médecin.
Ces réactions ne compromettent généralement pas l’efficacité de votre traitement
et disparaissent sans laisser de séquelle en 48 à 72 heures.
Exceptionnellement, vous pouvez ressentir une douleur plus importante au niveau du genou avec un gonflement et de la fièvre (ou des frissons).
Dans ce cas, il faut immédiatement prévenir votre médecin et consulter.
Consultez également votre médecin si la douleur persiste de manière anormale.
Des réactions systémiques rares ont été signalés : érythème, urticaire, démangeaison, fièvre, nausée, céphalée, étourdissement, frissons, crampes musculaires, paresthésie,
œdème périphérique, malaise, difficultés respiratoires, bouffées de chaleur, œdème facial.
Des réactions d’hypersensibilité incluant une réaction anaphylactique, une réaction anaphylactoïde, un choc anaphylactique et un angio-œdème ont également été signalées.

La gamme Synvisc® : Synvisc® et Synvisc-One®

La gamme Synvisc® se décline en 2 produits : Synvisc® utilisé 3 injections successives à 1 semaine d’intervalle, et Synvisc-One® utilisé en 1 seule injection.

Synvisc

SYNVISC® (3 x 2 ml)
seringues Synvisc
1 injection intra-articulaire/semaine
pendant 3 semaines
120 €
(Prix public conseillé)

Synvisc-One

SYNVISC-ONE® (6 ml)
seringue synvisc-one
1 seule injection intra-articulaire*
 
170 €
(Prix public conseillé)

*Le renouvellement du traitement peut être envisagé en cas de réapparition de la douleur. L’injection devra être faite dans le respect d’un délai de 6 mois entre les cycles de traitement.

 

 

Pour en savoir plus :

Visiter le site synvisc.fr

 


Références :

  1. Données Internes Monde, 1997-2018. Nombre de patients traités par la gamme SYNVISC®, reconstitué sur la base du nombre de seringues et de la posologie.
  2. Notice SYNVISC®/SYNVISC-ONE® – Mars 2019.
  3. Balazs EA. Viscosupplementation for treatment of osteoarthritis : from initial discovery to current status and results. Surg Technol Int 2004 ;12 :278-289.
  4. Chaduteau P : Acide hyaluronique chez le sportif : ébauche d’un guide de bonne conduite. Journal de Traumatologie du Sport 2012 ; 29 : 215-225.
  5. Richette P : Viscosupplémentation au genou. Revue du rhumatisme monographies (2016), http ://dx.doi.org/10.1016/ j.monrhu.2016.03.005.
  6. Albert C et coll. : Arthrite septique du genou après injection intra-articulaire d’acide hyaluronique : à propos de deux cas. Revue du Rhumatisme 2006 ; 73 : 294-296.
ATTENTION, VOUS AVEZ CHOISI DE QUITTER LE SITE
url du site

Ce lien est fourni à titre informatif uniquement.